Paris: exigeant notamment le «Smic à 2 000 euros», des militants CGT bloquent la Samaritaine (VIDEO)

- Avec AFP

Paris: exigeant notamment le «Smic à 2 000 euros», des militants CGT bloquent la Samaritaine (VIDEO)© Lucas BARIOULET / AFP
Vidéo
La Samaritaine à paris (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Des syndicalistes de la CGT on mené une action surprise en envahissant le magasin de la Samaritaine à quelques jours de Noël. Ils réclament des augmentations générales et la revalorisation du Smic à 2 000 euros.

Des dizaines de personnes affiliées à la CGT ont investi le 22 décembre au matin le grand magasin parisien de la Samaritaine, propriété du géant du luxe LVMH, pour réclamer des hausses de salaire, entraînant l'évacuation des clients.

Les images publiées par le média QG montrent des bousculades et des tensions avec la sécurité aux portes du magasin avant que les syndicalistes ne forcent le passage.

Beaucoup de salariés qui travaillent ici ne peuvent même pas se permettre d'acheter ce qu'ils vendent

Dans la foulée un court communiqué la Fédération CGT Commerces et services a revendiqué l'action en mettant en avant deux demandes : le «Smic à 2 000 euros» et l'«augmentation significative de tous les autres salaires». 

Des responsables CGT ont indiqué à l'AFP avoir recensé environ 200 à 300 «grévistes CGT mais pas seulement des employés du magasin», géré par DFS, la branche de distribution sélective de LVMH. Le magasin, qui occupe 20 000 m2 rue de Rivoli et abrite quelque 600 marques de luxe, a été fermé «pour des raisons de sécurité», a indiqué la direction de la Samaritaine.

La Samaritaine botte en touche 

«Ce matin des manifestants de la CGT Commerce ont forcé l'entrée de la Samaritaine. Dans la quasi-totalité, ces manifestants ne sont pas des salariés de la Samaritaine. Pour des raisons de sécurité, les clients et le personnel ont été évacués. Les revendications salariales portées ne sont pas liées à la Samaritaine», estime la direction du grand magasin dans une déclaration transmise à l'AFP.

«La Samaritaine est un lieu symbolique et de richesse. Beaucoup de salariés qui travaillent ici ne peuvent même pas se permettre d'acheter ce qu'ils vendent. On organise une action coup de poing car on n'a pas d'interlocuteur en face. Le patronat refuse de dialoguer avec nous», a expliqué à l'AFP Amar Lagha, secrétaire général CGT Services et commerce.

Selon lui, le rassemblement a démarré à l'ouverture du magasin à 10h et les grévistes ont l'intention de rester au moins jusqu'à la fermeture. Vers 13h, le magasin était encore fermé et les grévistes en gilets rouges de la CGT toujours présents à l'intérieur, au milieu des stands de produits de luxe.

Le Smic, qui a été plusieurs fois revalorisé en 2022 à cause de l'inflation (hausse de 5,6% sur l'année), va être porté à 1 353 euros net le 1er janvier soit 24 euros de plus que précédemment (la dernière revalorisation datait du 1er août). 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix