Bretagne : opposants et défenseurs d'un projet de «village multiculturel» manifestent à Callac

Panneau à l'entrée de Callac, dans les Côtes-d'Armor (image d'illustration).© Google maps
Panneau à l'entrée de Callac, dans les Côtes-d'Armor (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Un vent de discorde souffle sur le village breton de Callac depuis qu'une famille d'entrepreneurs prévoit d'y établir le projet Horizon, centré sur l'arrivée de migrants en milieu rural. Une autre manifestation favorable au projet a aussi eu lieu.

Ce 17 septembre, le village de Callac, dans les Côtes-d'Armor, est le théâtre de deux manifestations liées au projet Horizon qui prévoit de faire venir des migrants pour lutter contre la désertification. «Arche de Noé des temps modernes, ce village pionnier a pour objectif de devenir un modèle duplicable», affirme sur son site, Le Fonds de dotation Merci, à l'initiative du projet.

Hostile à cette expérience consistant à créer «un village multiculturel», le premier rassemblement a été organisé à l'initiative d'un collectif de plusieurs organisations, telles que Riposte laïque ou encore, selon Le Figaro, le parti d'Eric Zemmour Reconquête !

On est chez nous [...] votre Horizon on n’en veut pas

Sur place, une journaliste de Ouest-France a fait état en fin de matinée de la présence de 250 personnes. Ont notamment été repris des slogans comme «On est chez nous»  ou encore «Votre Horizon on n’en veut pas».

Nous ne laisserons pas un seul centimètres aux idées fascistes

Simultanément, un autre rassemblement soutenant le projet contesté a été organisé dans le village, comme en témoignent certaines images partagées sur les réseaux sociaux. Laure-Line Inderbitzin, adjointe à la mairie de Callac, y a par exemple pris la parole en appelant les personnes sur place à «faire front face aux extrêmes».

«Présente à la contre-manifestation en faveur de l'accueil des réfugiés. Nous ne laisserons pas un seul centimètre aux idées fascistes. La République est ici», a pour sa part tweeté Murielle Lepvraud, députée La France insoumise du département.

Sur ces clichés, apparaissent des drapeaux de plusieurs organisations politiques et syndicales de gauche, comme celui du NPA ou encore de la CGT.

Présenté avec emphase sur le site du Fonds de dotation Merci, le projet Horizon, créé par une famille d'entrepreneurs, «consiste à rénover ou construire un village avec des personnes réfugiées et non réfugiées qui, grâce à leurs savoir-faire, participeront au développement d’activités économiques, sociales et culturelles, répondant aux besoins d’un territoire». 

Contactée par Le Figaro, l'organisation assure être soutenue dans son action par «l'agglomération Guingamp-Paimpol, le département, la région Bretagne et l'Etat». Quant au maire DVG, Jean-Yves Rolland, il a estimé dans son bulletin municipal que le projet arrivait «à point nommé pour redynamiser le cœur de la ville». 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix