David Libeskind : «Il était temps que la justice se penche sur le dossier des nasses» (ENTRETIEN)

L'avocat et gilet jaune d
Suivez RT France surTelegram

Un magistrat va enquêter sur les pratiques de l'ex-préfet de police Didier Lallement lors des manifestations de Gilets jaunes. Pour l'avocat David Libeskind, «la gestion du maintien de l'ordre en France est une catastrophe depuis des années».

David Libeskind, avocat et Gilet jaune, a évoqué pour RT France le 8 septembre l'enquête à venir sur les pratiques du maintien de l’ordre de l’ex-préfet de police Didier Lallement. Selon l'AFP, un juge d'instruction va se pencher sur la légalité de la gestion globale de la manifestation du 16 novembre 2019 au regard du droit pénal. Durant cette journée, entre autres, le Gilet jaunes Manuel Coisne a perdu l'usage d'un œil après avoir été victime d'un tir de LBD. 

David Libeskin rappelle que le Défenseur des droits a dénoncé la technique des «nasses». En juin 2021, le Conseil d'Etat a également annulé plusieurs dispositions du schéma national de maintien de l'ordre (SNMO), dont celles concernant lesdites nasses, contraignant en décembre le ministère de l'Intérieur à encadrer et limiter le recours à cette technique. Avec des manifestations entraînant des «milliers» de blessés, David Libeskind considère qu'«il était temps que la justice se penche sur le dossier des nasses». «La gestion du maintien de l'ordre en France, c'est une catastrophe depuis des années», appuie l'avocat et Gilet jaune.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix