Après un vote d'Horizons opposé au gouvernement, Bergé appelle à la «loyauté» au sein de la majorité

Après un vote d'Horizons opposé au gouvernement, Bergé appelle à la «loyauté» au sein de la majorité© Alain Jocard Source: AFP
Aurore Bergé le 11 juillet 2022 dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Réagissant au vote d'un amendement par Horizons contre l'avis du gouvernement, la patronne des députés Renaissance a averti ce 27 juillet que la «loyauté» entre les trois groupes de la majorité présidentielle devait «tenir» tout au long du mandat.

La présidente des députés Renaissance, Aurore Bergé, a appelé ce 27 juillet à la «loyauté» entre les trois groupes de la majorité, après avoir été interrogée sur les positions de vote du groupe Horizons, le parti de l'ancien Premier ministre Edouard Philippe. 

«Je considère que la loyauté qui doit être la nôtre entre les trois groupes doit tenir que ce soit en début de mandat, en milieu de mandat ou en fin de mandat», a-t-elle expliqué devant l'Association des journalistes parlementaires. 

Le 23 juillet, le groupe Horizons avait approuvé contre l'avis du gouvernement un amendement prévoyant une aide de 120 millions d'euros aux départements pour compenser la revalorisation du RSA, le revenu de solidarité active. C'est la première fois que ces alliés de la majorité marquaient leur différence.

Selon une source au sein de l'exécutif citée par l'AFP, il y a eu une «volonté d'affirmation» d'Horizons, pour être «mieux pris en compte comme un groupe de la majorité». Les alliés Horizons et le MoDem ont «peut-être» eu le sentiment qu'ils «bénéficiaient de moins d'attention» dans ce début de législature compliquée pour les macronistes, en l'absence de majorité absolue.

«Quelles que soient les ambitions des uns et des autres pour l'avenir, ils n'auront d'avenir que si ce mandat a réussi», a insisté Aurore Bergé. «C'est là-dessus qu'on sera collégialement jugés, avant de savoir qui pourrait demain être candidat à l'élection présidentielle», a poursuivi la députée des Yvelines, dans une allusion à Edouard Philippe, auquel certains prêtent des ambitions pour l'élection présidentielle de 2027. «Je pense qu'il y aura un jugement sévère pour ceux qui auraient démontré trop tôt une ambition personnelle au détriment du collectif», a-t-elle encore averti.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix