Ambassadeur vénézuélien : Il faut trouver «les auteurs intellectuels» de l'attaque contre Maduro

Ambassadeur vénézuélien : Il faut trouver «les auteurs intellectuels» de l'attaque contre Maduro
Michel Mujica, ambassadeur du Venezuela en France

A la suite de l'attentat qui a visé le président vénézuélien le 4 août, Michel Mujica, l'ambassadeur du Venezuela à Paris, a répondu aux questions de RT France.

Une attaque exécutée par «des mercenaires bien payés», voilà comment l'ambassadeur du Venezuela à Paris a qualifié l'attaque contre le président Nicolas Maduro qui a eu lieu le 4 août à Caracas. Invité sur le plateau de RT France ce 6 août, Michel Mujica a cependant déclaré que le plus important était d'identifier «les auteurs intellectuels» de cet acte.

Cette attaque de drones explosifs a forcé Nicolas Maduro à interrompre le discours qu'il prononçait lors d'une cérémonie militaire se déroulant à Caracas. Le président vénézuélien a dénoncé une tentative d'assassinat contre sa personne. Plusieurs témoignages, ainsi qu'une vidéo postée sur les réseaux sociaux, semblent corroborer la version d'une attaque de drones.

Le haut diplomate vénézuélien est revenu, entre autres, sur les actions violentes qui ont marqué le Venezuela ces dernières années, évoquant notamment plusieurs «attaques contre des personnalités du gouvernement et de l'opposition pour déclencher une guerre civile».

Dans un entretien réalisé dans les studios de RT France, l'ambassadeur a également commenté le traitement médiatique de l'attaque du 4 août contre le président Nicolas Maduro.

En effet, plusieurs médias français sont allés jusqu'à mettre en doute la version officielle de Caracas. «Je n'étais pas surpris [par ce traitement médiatique]», a déclaré Michel Mujica pour qui l'opinion publique française est le fruit du «formatage de cerveaux» produit par les grands médias français qui, sont à part quelques exceptions «aux mains de grands milliardaires», selon le diplomate. L'ambassadeur a en outre regretté le silence des autorités françaises sur cette attaque qu'il a qualifié de «lamentable».

Lire aussi : Cinq ans après la mort d'Hugo Chavez, que reste-t-il des alliances internationales du sud ?

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter