Campagne de Macron: «S’il est avéré, le détournement de fonds publics est extrêmement préjudiciable»

Campagne de Macron: «S’il est avéré, le détournement de fonds publics est extrêmement préjudiciable»© RT
Thierry vallat était l'invité de RT France

Thierry Vallat, avocat au barreau de Paris, revient pour RT sur l’ouverture d’une enquête par le procureur de la République de Lyon concernant les largesses dont Emmanuel Macron est accusé d'avoir bénéficié de la part de Gérard Collomb notamment.

Emmanuel Macron est soupçonné d'avoir bénéficié de ristournes trop importantes pendant sa campagne présidentielle. Thierry Vallat, avocat au barreau de Paris, était l'invité de RT France ce 26 juin pour revenir sur les sanctions que pourraient encourir le président. «Le détournement de fonds publics, s’il était avéré, serait extrêmement préjudiciable», a affirmé l'avocat sur le plateau. «C'est un délit des plus graves, puisqu'il amène à 10 ans d'emprisonnement et 1 million d'euros d'amende», ajoute-t-il.

Le calendrier est primordial d'après l'avocat. Lors de son passage à Lyon, Emmanuel Macron était encore un ministre d'Etat. En parallèle, le mouvement En Marche venait d'être créé deux mois auparavant. «Cela fait un peu meeting électoral, on a un millier de personnes qui sont accueillies dans des conditions de tri sélectif [...] est-ce que ça été le lancement de la plateforme électorale ? Seuls les enquêteurs pourront le déterminer», conclut-il.

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter