Pour Yves Pozzo di Borgo, la France n'accepte pas l'«extraterritorialité» des sanctions US (VIDEO)

Pour RT France, l'ex-sénateur UDI Yves Pozzo di Borgo revient sur l'extraterritorialité des sanctions américaines contre la Russie et sur le projet de loi, voulu par Emmanuel Macron, pour lutter contre les fake news dans les médias.

Yves Pozzo di Borgo se satisfait de la récente prise de position de l'ambassadeur de France en Russie, Sylvie Bermann, qui avait dénoncé l'«extraterritorialité» des sanctions américaines contre Moscou. Pour l'ancien sénateur, cette déclaration est en phase avec la position française sur le sujet. En juillet 2017, Paris était en effet allé jusqu'à juger les sanctions américaines contraires au droit international.

Autre sujet évoqué lors de l'entretien avec l'ancien sénateur est celui de la la proposition de loi d'Emmanuel Macron visant à sanctionner les médias qui propageraient des fausses nouvelles (ou «fake news»). Yves Pozzo di Borgo estime que la loi existante, celle de 1881, est bonne mais qu'il faudrait en même temps qu'elle puisse s'étendre à l'ensemble des réseaux sociaux pour répondre aux défis de notre époque. Quant au projet de loi, voulu par le président de la République, il considère que les parlementaires «ne voteront pas n'importe quoi» et croit en leur «sagesse».

Lire aussi : L'ambassadeur de France en Russie dénonce l'«extraterritorialité» des sanctions américaines

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.