Pouvoir d'achat : Marine Le Pen appelle les oppositions à «travailler ensemble»

- Avec AFP

Pouvoir d'achat : Marine Le Pen appelle les oppositions à «travailler ensemble»© Bertrand GUAY
Marine Le Pen, leader du Rassemblement national (RN) et présidente du groupe parlementaire du parti, lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale à Paris le 12 juillet 2022 (illustration).
Suivez RT France surTelegram

A l’Assemblée, la dirigeante du Rassemblement national a lancé un appel aux différentes oppositions «pour imposer des compromis à Emmanuel Macron» mais elle a assuré qu’elle voterait les principales mesures proposées par le gouvernement.

La présidente du groupe parlementaire RN Marine Le Pen a appelé le 19 juillet, lors de l’examen des mesures prévues dans le projet de loi sur le pouvoir d’achat, les oppositions à «travailler ensemble pour imposer des compromis à Emmanuel Macron».

«Je tends la main pour faire baisser le prix du carburant et du chauffage, pour augmenter les salaires réels [...] pour sauver EDF et notre souveraineté énergétique», a lancé la députée du Pas-de-Calais à la tribune de l'Assemblée, lors du démarrage de l’examen du projet de loi.

La patronne du premier groupe d'opposition a critiqué les mesures prévues qui lui «apparaissent injustes, inefficaces et déjà obsolètes». «J'en appelle aux oppositions qui peuvent imposer des mesures alternatives [et] je ne tends pas la main pour moi mais pour les Français», a encore assuré la finaliste de la présidentielle en 2017 et 2022.

«Pourquoi refusez-vous toute mesure qui améliorerait les salaires, toute baisse de la TVA [et d']aider les classes populaires et moyennes [ou] taxer les superprofits des profiteurs de crise puis de guerre», a interrogé Marine Le Pen devant plusieurs ministres. «Au gouvernement de sortir des postures et du sectarisme, faute de quoi il sera sévèrement jugé par les Français», a ajouté la parlementaire.

Le RN votera l'essentiel des mesures

Elle a aussi épinglé le président de la République Emmanuel Macron qui selon elle «souffre d'une forme grave de déni présidentiel [et] pense encore tout commander [alors que] le peuple l'a mis en minorité à l'Assemblée nationale». Estimant que les Français ne voulaient «pas de postures mais des résultats», elle a finalement annoncé que son groupe voterait «l'essentiel des mesures proposées [mais] «en disant toute la vérité».

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire lui a répondu : «Vous êtes la minorité, nous sommes la majorité», ajoutant que le gouvernement n’était «pas sourd aux cris de détresse» face à l'inflation. Il s'en est particulièrement pris à la baisse de TVA suggérée par le groupe RN : «C'est inefficace et c'est coûteux pour les finances publiques». «L'injustice, c'est vous», a ajouté le ministre.

 

 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix