La Pologne bloque l'adoption de la taxe sur les multinationales au niveau européen

Une photo prise le 25 février 2022 montre une vue générale de la réunion informelle de l'Ecofin et de l'Eurogroupe au ministère de l'Économie à Paris.© Eric PIERMONT Source: AFP
La Pologne a bloqué l'adoption de la taxe minimale sur les multinationales lors du lors du Conseil pour les affaires économiques et financières du 5 avril 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Lors du Conseil européen pour les affaires économiques et financières qui s'est tenu le 5 avril, la Pologne a bloqué un accord permettant d'instaurer la taxe minimale sur les multinationales. Un blocage incompréhensible selon Bruno Le Maire.

La Pologne a été le seul pays de l'UE à bloquer l'adoption de l'accord mondial sur la taxe minimale pour les multinationales lors du Conseil pour les affaires économiques et financières (Ecofin) le 5 avril, a rapporté l'agence de presse ANSA.

La ministre polonaise des finances, Magdalena Rzeczkowska, a déclaré que, malgré les amendements, Varsovie était préoccupé par le calendrier pour l'adoption des deux piliers de la réforme. Le compromis «n'est pas une solution juridiquement contraignante pour garantir que le premier et le deuxième pilier entrent en vigueur en même temps», a-t-elle souligné.

Le vice-président de la Commission européenne, Valdis Dombrovskis, espère qu'un accord pourra être trouvé lors du prochain Ecofin, le 24 mai.

Les raisons invoquées par Varsovie pour bloquer l'accord sont «un mystère», a déclaré le ministre français de l'économie, Bruno Le Maire, qui dirige la présidence tournante de l'UE, se disant «absolument pas convaincu» de la position de Varsovie. «Toutes les difficultés techniques ont été résolues», a assuré le ministre, rappelant le travail de Paris pour répondre aux commentaires soulevés ces derniers mois et semaines par plusieurs pays comme l'Irlande, l'Estonie, la Suède et Malte. «J'espère que l'esprit irlandais donnera de l'inspiration» à ceux qui s'y opposent encore comme Varsovie, a-t-il ajouté.

Il faut dire que les relations entre la Pologne et l'UE sont tendues. Le pays a engagé un bras de fer avec l'Union européenne depuis que la Commission, confirmée par la CJUE, a refusé de verser un fond d'aide à Varsovie sous prétexte que l'Etat de droit ne serait pas respecté par la Pologne.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix