Risque de défaut : la Russie dit avoir payé 117 millions de dollars d'intérêts

- Avec AFP

Rouble dollar© AFP Source: AFP
Une pièce de un rouble photographiée à côté d'une pièce de un dollar US (illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le ministère russe des Finances a expliqué avoir honoré le paiement des intérêts sur une partie de sa dette. Mais avec 300 milliards de dollars de réserves de la Banque centrale russe bloqués sur des comptes étrangers le risque d’un défaut demeure.

La Russie a assuré ce 17 mars avoir payé une première tranche d'intérêts liés à des obligations, éloignant dans l'immédiat la possibilité d'un défaut de paiement, alors que ses avoirs à l'étranger sont gelés par des sanctions occidentales. 

«L'ordre de paiement sur le versement d'intérêts d'obligations [...] d'une valeur totale de 117,2 millions de dollars [...] a été exécuté», a fait savoir le ministère russe des Finances dans un communiqué.

La banque JPMorgan a bien reçu un versement de la Banque centrale russe destiné à payer une tranche d'intérêts liés à des obligations et l'a ensuite, après consultation des autorités américaines, transmis à Citigroup, a indiqué une source proche du dossier à l'AFP.

Le ministère précise avoir envoyé ses fonds à une «banque étrangère» le 14 mars. Moscou avait jusqu'au 16 mars pour verser ces 117 millions de dollars, première échéance d'une série d'autres versements attendus en mars-avril. En réponse à l'intervention militaire russe en Ukraine, la partie des réserves russes détenues à l'étranger, environ 300 milliards de dollars, est gelée dans le cadre des sanctions occidentales. Ces sanctions font craindre que Moscou ne soit plus en mesure de rembourser, et donc menacé d'un défaut de paiement. Les sanctions occidentales ont paralysé une partie du système bancaire et financier du pays et provoqué un effondrement du rouble. Un défaut de paiement coupe un Etat des marchés financiers et compromet durablement son retour.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix