Avec le rachat de l’autrichien Origimm, Sanofi va pouvoir se lancer dans le vaccin contre l’acné

- Avec AFP

Avec le rachat de l’autrichien Origimm, Sanofi va pouvoir se lancer dans le vaccin contre l’acné© JOEL SAGET Source: AFP
Un technicien de laboratoire effectue des tests au centre de recherche et de production de Sanofi à Val de Reuil le 10 juillet 2020 dans l'Eure (illustration).
Suivez RT France surTelegram

Malgré son échec dans la recherche d’un vaccin contre le Covid-19, Sanofi revendique toujours la place de numéro un mondial du vaccin. Le groupe basé à Paris entend se développer en rachetant un laboratoire autrichien en pointe sur l’acné.

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé le 1er décembre un accord pour le rachat de la société autrichienne de biotechnologie Origimm Biotechnology. Le montant de la transaction, qui doit être finalisée début décembre, n'a pas été dévoilé. L'accord va permettre à Sanofi de mettre la main sur le projet clinique de candidat-vaccin thérapeutique contre l'acné à base de protéines recombinantes, qui fait l'objet d'un essai préliminaire depuis le troisième trimestre 2021.

«Parallèlement, Sanofi s'emploie à développer d'autres versions d'antigènes et à capitaliser sur sa plateforme ARNm nouvelle génération, avec le lancement d’un essai clinique de phase I/II prévu en 2023», a déclaré le groupe dans un communiqué.

Avant la pandémie, Sanofi faisait figure de leader mondial en matière de fabrication de vaccins mais le groupe français a été supplanté par ses concurrents BioNTech/Pfizer et Moderna dans la course pour le développement d'un vaccin à ARNm contre le Covid-19.

Sanofi s'est finalement retiré de la course en septembre dernier, préférant se concentrer sur le développement d'un vaccin anti-Covid-19 via une approche plus conventionnelle à base de protéines, en collaboration avec GlaxoSmithKline. Le groupe français avait alors fait savoir qu'il concentrerait ses ressources en ARNm pour la recherche vaccinale et thérapeutique destinée à d'autres maladies infectieuses.

Malgré son échec sur le vaccin contre le Covid-19, le groupe Sanofi revendique toujours la place de numéro un mondial du vaccin. Il est implanté dans 100 pays et emploie 100 000 collaborateurs. Sanofi dispose actuellement de 10 nouveaux vaccins prévus en phase clinique à l’horizon 2025, dont six issus du nouveau centre d’excellence dédié aux vaccins à ARNm.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix