L'allemand Allianz chute en Bourse, après l'ouverture d'une enquête contre lui aux Etats-Unis

L'allemand Allianz chute en Bourse, après l'ouverture d'une enquête contre lui aux Etats-Unis© Daniel Roland Source: AFP
Un écran montre l'indice boursier allemand DAX à la bourse de Francfort, en Allemagne, le 19 avril 2021 (illustration).
Suivez RT France surTelegram

L'assureur allemand Allianz a chuté le 2 août à la Bourse de Francfort après l'annonce d'une enquête aux Etats-Unis concernant les performances de fonds d’investissement de sa filiale Allianz Global Investors à la suite de plusieurs plaintes.

Le cours de l’action de l’assureur allemand Allianz s’est effondré, dans la matinée du 2 août, à la bourse de Francfort, perdant près de 9% en fin de matinée, après l’annonce de l’ouverture aux Etats-Unis d’enquête concernant son activité de gestion de fonds. L’action qui avait clôturé en fin de semaine à 210 euros est tombée à près de 190 euros, effaçant près de 8 milliards d’euros de capitalisation boursière.

Des fonds de pension de chauffeurs routiers, d'enseignants et de salariés du métro ont intenté des procès contre sa filiale, Allianz Global Investors, l'un des principaux gestionnaires d'actifs au monde, pour avoir échoué à protéger leur épargne lors de la période d'instabilité des marchés financiers provoquée par l'émergence de la pandémie de coronavirus.

Selon l’agence Reuters les événements liés à la pandémie ont entraîné des milliards de dollars de pertes l'an dernier, affectant de nombreux investisseurs, mais aucun autre gestionnaire d'actifs de premier plan n'est confronté à un tel nombre de poursuites judiciaires aux Etats-Unis.

Sur son site web, le groupe fondé à Munich à la fin du XIXe siècle, a précisé, à la fin du weekend, que sa filiale Allianz Global Investors avait reçu une demande de documents et d'informations de la part du département de la Justice des Etats-Unis. L'assureur a ajouté qu’il coopérait pleinement avec le ministère ainsi qu'avec la Securities and Exchange Commission, le gendarme boursier américain.

Allianz a également annoncé l’ouverture de sa propre enquête interne, ajoutant que son conseil d’administration était parvenu à la conclusion qu'il existait un risque d’ «impact significatif sur les résultats financiers futurs du groupe». Mais il précisé qu’il n’avait pour le moment provisionné aucune perte ignorant pour le moment le montant possible des amendes ainsi que sur la durée des différentes procédures en cours.

En fin de matinée, une recommandation de la banque d’affaires JP Morgan a semble-t-il aidé l’action à redresser la tête aux environs de 194 euros, maintenant malgré tout une baisse de plus de 7%.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»