Taxes américaines: «Les viticulteurs sont pris en otage dans un débat qui concerne Airbus et Boeing»

Suivez RT France surTelegram

Pour l'économiste Henri Sterdyniak, les vins et spiritueux font les frais de la guerre des subventions entre Airbus et Boeing. Et cela au moment où les avionneurs font face à une crise économique résultant de la crise sanitaire. Explications.

L’administration Trump a imposé le 30 décembre de nouvelles taxes sur des produits européens, sur fond de guerre commerciale dans le cadre du litige Airbus – Boeing. Celles-ci visent principalement des produits français et allemands : des pièces détachées aéronautiques, des vins non pétillants et des cognacs. Ces taxes s’ajouteront à celles déjà imposées depuis 2019. Henri Sterdyniak, économiste à l’OFCE, revient sur ces taxes.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»