Une banque française paie 8,5 millions de dollars pour avoir enfreint les sanctions US en Syrie

Une banque française paie 8,5 millions de dollars pour avoir enfreint les sanctions US en Syrie© ANDREW KELLY Source: Reuters
Le département du Trésor américain (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le département du Trésor américain a annoncé avoir trouvé un accord avec l'Union de banques arabes et françaises, coupable à ses yeux d'avoir travaillé avec des institutions financières syriennes visées par des sanctions américaines.

L'Union de banques arabes et françaises (UBAF) – une banque basée en France, spécialisée dans l'intermédiation monétaires entre établissements financiers – a accepté de régler une amende s'élevant à 8 572 500 dollars au département du Trésor américain, a annoncé l'institution américaine dans un communiqué publié sur son site le 4 janvier.

L'UBAF était accusé par le Bureau de contrôle des avoirs étrangers (OFAC) de 127 «violations apparentes» de sanctions américaines en Syrie entre 2011 et 2013, la majorité d'entre elles concernant le traitement de paiements pour le compte d'institutions financières syriennes. «L'UBAF a fait preuve d'un mépris flagrant de ses obligations de conformité aux sanctions américaines en fournissant des services en dollars américains aux parties syriennes sanctionnées après l'extension des sanctions américaines contre la Syrie en août 2011», affirme ainsi le département du Trésor.

Celui-ci précise par ailleurs que l'UBAF encourait une amende maximale de plus de... 4 milliards de dollars pour ces infractions : «L'OFAC a cependant déterminé que l'UBAF avait révélé de son propre gré les violations apparentes, et que ces violations apparentes constituaient un cas de non-flagrance. Par conséquent, en vertu des directives d’application des sanctions économiques de l’OFAC, le montant de base de la sanction pécuniaire civile applicable dans cette affaire est de 15 875 000 dollars. Le montant du règlement de 8 572 500 dollars reflète la prise en compte par l’OFAC de facteurs généraux dans le cadre des directives d’application.»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»