Le yuan chinois rentre dans le top 4 des monnaies mondiales

Source: Reuters

La monnaie chinoise est devenue la quatrième devise utilisée dans le monde pour les paiements transfrontaliers en août dernier, surclassant pour la première fois le yen japonais, rapporte SWIFT, la société globale de transferts interbancaires.

Une augmentation «substantielle» de l’utilisation de yuan chinois a été enregistré lors de la dernière semaine d’août 2015, dans un contexte d’instabilité des marchés boursiers, a constaté SWIFT. Tout cela a été provoqué par les inquiétudes liées à un ralentissement de la croissance chinoise et à la dévaluation de yuan par Pékin, poursuit la société de transfert.

D’après les données recueillies par SWIFT, avec 2,8% des transactions internationales, le yuan reste toujours beaucoup moins utilisé que le dollar, qui compte pour 44,8% des transactions réalisées dans le monde. L’euro y contribue à hauteur de 27,2% et la livre sterling pour 8,5%. A titre de comparaison, en août 2012, le yuan n’occupait que la douzième place dans le classement de SWIFT.

En savoir plus : pour Obama, ce sont les Etats-Unis qui doivent écrire les règles du commerce international

Plus de 100 pays ont utilisé le yuan pour procéder à des transactions en août 2015, dont la plupart ont eu lieu à Singapour et au Royaume-Uni.

La dévaluation de la monnaie nationale chinoise a été l’une des raisons de l’augmentation des transactions transfrontalières en valeur, note encore la société, en précisant que ce chiffre a grimpé de 20% par rapport au mois précédent.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales