Wall Street trébuche au lendemain des menaces de Donald Trump contre la Chine

Wall Street trébuche au lendemain des menaces de Donald Trump contre la Chine© CARLO ALLEGRI Source: Reuters
Wall Street (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Faut-il voir un lien de cause à effet entre les menaces brandies par Donald Trump à l'encontre de la Chine le 30 avril et la chute des indices boursiers à Wall Street le 1er mai ?

Wall Street a ouvert en baisse ce 1er mai. D'aucuns pourraient y voir la conséquence des déclarations de Donald Trump 30 avril. Le président américain a en effet évoqué l'idée d'imposer des «taxes douanières» à la Chine pour faire face à la crise, Pékin étant, selon lui, le principal responsable de la crise actuelle. L'indice Dow Jones a ainsi perdu plus de 441 points, soit 1,81%, tandis que le Standard & Poor's 500, plus large, lâchait 1,78%. Le Nasdaq Composite a lui reculé de 2%. Les actions américaines évoluent ainsi dans le rouge pour la deuxième journée consécutive.

La crise touche de plein fouet plusieurs grandes sociétés américaines. Le patron d'Amazon, Jeff Bezos, a de ce fait invité le 30 avril les actionnaires «à s'asseoir», avant de leur annoncer que sa société, Amazon, n'afficherait aucun profit d'avril à juin, et dépenserait les quatre milliards de dollars de bénéfice opérationnel prévus ce trimestre pour investir dans la gestion de la crise. Le même jour, sa décision a été sanctionnée en Bourse, où son titre perdait près de 4% lors des échanges électroniques après la clôture de Wall Street.

La crise économique provoquée par le Covid-19 a en outre considérablement affaibli les Etats-Unis, avec plus de 30 millions de nouvelles inscriptions au chômage depuis la mi-mars.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix