«Aide financière directe gratuite» : Poutine annonce de nouvelles mesures pour sauver les PME russes

- Avec AFP

«Aide financière directe gratuite» : Poutine annonce de nouvelles mesures pour sauver les PME russes© Alexei Droujinine Source: Sputnik
Le président russe Vladimir Poutine lors d'une visioconférence avec des membres du gouvernement, le 15 avril 2020

Le président russe a proposé de nouvelles mesures visant à soutenir les secteurs les plus touchés par la crise du coronavirus, notamment les petites et moyennes entreprises.

Après avoir reconnu le « grand choc » ressenti par les entreprises, mercredi 15 avril, lors d’une visioconférence avec les membres du gouvernement, le président russe Vladimir Poutine a proposé de nouvelles mesures visant à soutenir les secteurs touchés par la crise du coronavirus, en particulier les petites et moyennes entreprises.

 «Je propose d'apporter aux petites et moyennes entreprises des secteurs touchés [par la crise du coronavirus], – je souligne, en plus des mesures de soutien déjà prises – une «aide financière directe gratuite de l'État», a déclaré Vladimir Poutine lors d'une réunion avec des membres du gouvernement. «Le montant de l'aide pour chaque entreprise sera calculé en fonction de ses effectifs à la date du 1er avril de l'année en cours, sur la base d'un montant de 12 130 roubles (150 euros environ) par employé et par mois.»

Il a noté que les PME peuvent demander une aide financière afin de pouvoir continuer à payer les salaires, à condition qu'au 1er avril le nombre des salariés de l’entreprise a été maintenu à 90%. Les demandes peuvent être soumises à partir du 1er mai, l’aide sera crédité sur le compte de l’entreprise à partir du 18 mai.

Il est évident que de nouvelles solutions seront nécessaires 

Dans des conditions d’aggravation de la situation sanitaire dans le pays et la récession le gouvernement a déjà pris certaines mesures de soutien aux entrepreneurs, comme des réductions d'impôts. La Banque centrale a débloqué des fonds permettant aux banques de faire des crédits à taux zéro aux entreprises. Pourtant ces mesures se sont avérées insuffisantes. Selon Igor Nikolaïev, directeur de l'Institut d'analyse stratégique de FBK Grant Thornton, « elles devraient être plus importantes et mieux ciblées. Il devrait y avoir un soutien direct aux citoyens. » 

Par ailleurs, le gouvernement a été chargé de compléter la liste des entreprises d'importance systémique « sur la base de critères distincts, clairs et objectifs ». Elle devrait inclure les entreprises particulièrement importantes à l'échelle de l'économie nationale. Une révision de la liste des secteurs économiques les plus touchés par la crise due au coronavirus est également envisagée et notamment le chef de l’Etat a préconisé d’inclure les PME du secteur non alimentaire dans cette liste de sauvetage.

Vladimir Poutine a souligné que la situation autour de la propagation du coronavirus évoluait, et pour cette raison il a demandé au gouvernement « d'évaluer l'efficacité et l'adéquation des mesures prises » avec les autorités régionales et les associations professionnelles. «Il est évident que de nouvelles solutions seront nécessaires, à la fois dans l'économie dans son ensemble et au niveau des secteurs. Ces solutions doivent être élaborées dès maintenant et les ressources nécessaires doivent être consolidées», a déclaré le président en s'adressant aux membres du gouvernement.

Selon le politologue Konstantin Kalatchov, cité par l'AFP, le président a la tâche compliquée de trouver l'équilibre entre santé des citoyens et sauvegarde de l'économie. Et cela alors que l'épidémie est encore sur une pente ascendante, surtout à Moscou, principal foyer de la maladie et moteur économique russe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»