Président turc : les échanges commerciaux russo-turcs vont atteindre les 100 milliards de dollars

Recep Tayyip Erdogan et Vladimir Poutine Source: RIA NOVOSTI
Recep Tayyip Erdogan et Vladimir Poutine

Malgré les difficultés que traverse actuellement l’économie mondiale, la coopération économique entre Moscou et Ankara est très prometteuse, a estimé Recep Tayyip Erdogan suite à la rencontre avec son homologue russe Vladimir Poutine à Moscou.

«Lors des dix dernières années, les relations bilatérales entre la Russie et la Turquie ont atteint un très bon niveau», a déclaré le président turc mercredi dans la capitale russe. «Notre but est d’atteindre 100 milliards de dollars par an, nous comptons remplir cet objectif avant 2023», a ajouté le dirigeant.

Même si le volume des échanges commerciaux entre les deux pays a légèrement baissé ses dernières années, «la tendance générale reste positive», pour Recep Erdogan. Assertion partagée par Vladimir Poutine, qui a souligné que la Russie reste, malgré les soubresauts de l’économie mondiale, le deuxième partenaire le plus important de la Turquie.

«En ce qui concerne nos contacts bilatéraux, nous sommes profondément satisfaits de la façon dont évoluent nos relations interétatiques», a en outre déclaré le dirigeant russe.

En savoir plus : Poutine et Erdogan discutent gaz et gros sous

D’après le service de presse du Kremlin, les deux présidents ont évoqué lors de leur rencontre les projets communs dans le domaine énergétique, ainsi que la situation en Syrie, notamment les façon de lutter collectivement contre Daesh (Etat islamique).

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales