Fraude fiscale : le géant bancaire suisse UBS condamné à une amende record de 3,7 milliards d'euros

- Avec AFP

Fraude fiscale : le géant bancaire suisse UBS condamné à une amende record de 3,7 milliards d'euros© REUTERS/Arnd Wiegmann
Une enseigne d'UBS recouverte de peinture lors d'une manifestation à Zurich le 1er mai 2018 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné UBS à la plus importante amende jamais infligée par la France pour «démarchage bancaire illégal» et «blanchiment aggravé de fraude fiscale». Le groupe bancaire va faire appel.

Le géant bancaire suisse UBS, jugé pour «démarchage bancaire illégal» et «blanchiment aggravé de fraude fiscale», a été condamné le 20 février par le tribunal correctionnel de Paris à une amende de 3,7 milliards d'euros. Il s'agit de la plus lourde peine jamais infligée par la justice française dans une affaire d'évasion fiscale. Le groupe a annoncé, via ses avocats, qu'il allait faire appel.

La filiale française du groupe suisse, UBS France, a été condamnée, pour complicité des mêmes faits, à une amende de 15 millions d'euros. Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet national financier, condamnant une faute d'une «exceptionnelle gravité».

800 000 euros de dommages et intérêts ont été accordés à l'Etat français, partie civile.

Cinq des six anciens cadres de la banque jugés se sont vus infliger des peines de prison avec sursis et des amendes allant jusqu'à 300 000 euros. Seul Raoul Weil, l'ex-numéro 3 d'UBS AG, a été relaxé, du fait de sa position dans l'entreprise, pas directement en prise avec la gestion du marché français dans la banque.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix