«Terrorisme économique» : le président iranien fustige les sanctions américaines

«Terrorisme économique» : le président iranien fustige les sanctions américaines© Jim Watson
Le président iranien Hassan Rohani.

A l'occasion d'une conférence sur le terrorisme à laquelle participent notamment la Russie et la Chine, Hassan Rohani a qualifié les sanctions américaines de terrorisme économique visant à créer la panique dans l'économie d'un pays.

Les sanctions américaines «injustes» contre l'Iran relèvent du «terrorisme économique», selon les propos tenus ce 8 décembre par le président iranien Hassan Rohani, lors d'une conférence régionale à Téhéran. 

«Les sanctions américaines injustes et illégales contre [...] l'Iran constituent un exemple clair de terrorisme», a déclaré Hassan Rohani, dont le discours était retransmis à la télévision. Le président iranien s'exprimait lors d'une conférence sur la lutte contre le terrorisme, à laquelle participent les présidents des parlements d'Afghanistan, de Chine, du Pakistan, de Russie et de Turquie.

«Le terrorisme économique vise à créer la panique dans l'économie d'un pays et à faire peur à d'autres Etats» pour les empêcher d'investir dans le pays visé par les sanctions, a ajouté Hassan Rohani. «Nous faisons face à un assaut global qui ne menace pas seulement notre indépendance et notre identité mais aussi qui cherche à rompre nos relations de longue date» avec d'autres pays, a-t-il précisé.

Les Etats-Unis, ennemis de l'Iran, ont quitté unilatéralement en mai l'accord sur le nucléaire iranien, conclu en 2015 à Vienne entre Téhéran et plusieurs grandes puissances. L'administration Trump a par la suite rétabli des sanctions américaines, notamment contre le secteur énergétique.

Lire aussi : Hassan Rohani promet de «contourner avec fierté» les nouvelles sanctions américaines

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter