Les Etats-Unis vont recourir à une astuce comptable pour rester sous le plafond légal de la dette

Les Etats-Unis vont recourir à une astuce comptable pour rester sous le plafond légal de la dette© PAUL J. RICHARDS / AFP
Illustration : des manifestantes américains tirent un boulet représentant la dette américaine

Le secrétaire au Trésor américain a demandé au Congrès de relever le maximum légal de la dette des Etats-Unis et annoncé des mesures comptables d'urgence pour la contenir artificiellement.

Selon les médias américains cités par l'AFP, Steve Mnuchin, secrétaire au Trésor américain a prévenu le Congrès le 6 décembre, par une lettre révélée par l'AFP le 7, que le Trésor allait dès le 8 décembre, utiliser «des mesures extraordinaires pour prévenir temporairement un défaut des Etats-Unis sur leurs obligations». La dette des Etats-Unis a atteint en décembre 20 500 milliards de dollars, soit près de 110% du PIB.

«Comme je l'ai déjà dit, honorer le crédit des Etats-Unis est un engagement crucial», écrit le secrétaire au Trésor dans cette lettre adressée au président républicain de la Chambre des représentants (chambre basse du Congrès) Paul Ryan. Il a également encouragé le Congrès à «relever la limite de la dette à la première occasion».

Répétition probable des fermetures d'administration comme en 2013

La première mesure adoptée dès le 8 décembre sera la suspension de la vente des bons du trésor américain, soit les obligations utilisées tant par l’Etat Fédéral que les municipalités. L’Etat pourrait ensuite, retarder les paiements des retraites des fonctionnaires, voire fermer temporairement certaines administrations américaines. L’Etat américain avait déjà eu recours à ces mesures extrêmes sous Barack Obama, le précédent président des Etats-Unis en 2013.

Lire aussi : La dette américaine peut-elle baisser durablement sous Donald Trump ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.