Une sortie temporaire de la Grèce de la zone euro est possible si aucun accord n’est conclu

Ministres des finances européens au travail Source: Reuters
Ministres des finances européens au travail

Les ministres des finances de la zone euro réunis ce dimanche soir en sommet, estiment qu'une sortie temporaire de la Grèce de la l'euro est envisagée.

Une sortie temporaire de l’euro est une possibilité étudiée par les 19 dirigeants de la zone euro lors du sommet de dimanche soir, a rapporté AP, après avoir obtenu un document de travail de quatre page énonçant l’ordre du jour de la réunion.

La Grèce pourrait se voir offerte des «négociations rapides sur une sortie momentanée de la zone euro avec une possible restructuration de la dette» si aucun accord n’est conclu, peut-on ainsi lire sur le document des ministres des finances.

Le document révèle que la Grèce a fait de grands efforts pour satisfaire les demandes des créanciers, l’Eurogroupe estimant les besoins du pays entre 82 et 86 milliards d’euros.

En savoir plus : François Hollande et Angela Merkel évoquent le Grexit, l'Eurogroupe ne prend pas de décision

François Hollande a adopté une position solidaire de la Grèce en disant que «la France va tout faire pour trouver un accord. Si la Grèce n'est plus dans la zone euro, l'Europe n'avance plus et cela je n'en veux pas».

Au contraire, la chancelière allemande Angela Merkel émet plus de réserves en affirmant qu'il ne s'agit pas de «trouver un accord à n'importe quel prix»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales