La banque «la plus stupide d'Allemagne» transfère par erreur 5 milliards d'euros à quatre banques

La banque «la plus stupide d'Allemagne» transfère par erreur 5 milliards d'euros à quatre banques© Dado Ruvic Source: Reuters

A cause d'un problème technique, un paiement unique de la banque publique KfW s'est répété de multiples fois, causant les transferts de fonds colossaux. Nouvel impair pour la KfW, clouée au pilori en 2008 pour ses paiements à une banque en faillite.

La banque publique allemande KfW (détenue à 80% par l'Etat fédéral et à 20% par les Länder) a transféré par erreur 5 milliards d'euros sur le compte de quatre autres établissements bancaires. L'incident a eu lieu en février, selon Bloomberg qui cite une source anonyme, pour qui les fonds transférés pourraient en réalité s'élever à 6 milliards d'euros.

La banque a réagi via un communiqué, attribuant l'erreur à «un problème de configuration des systèmes» causée par un programmeur pourtant «expérimenté», qui travaille sur le logiciel informatique de paiement interne de la banque. L'établissement bancaire explique qu'en raison d'un problème technique, un paiement qui devait être unique s'est répété de multiples fois.

Selon The Financial Times, c'est la banque centrale allemande qui a signalé son erreur à le KfW, qui a rapidement demandé à recouvrer ses fonds.

«De telles erreurs peuvent se produire lors de travaux sur le système», s'est-elle justifiée, annonçant par ailleurs avoir «immédiatement déclenché un audit interne et externe afin de clarifier les causes de l'incident et d'en tirer les conclusions adéquates».

La KfW est coutumière de se genre de bévues pour le moins coûteuses : au plus fort de la crise financière de 2008, elle avait versé 317 millions d'euros à la banque Lehman Brothers, le jour-même ou celle-ci annonçait sa faillite.

Plusieurs de ses cadres supérieurs avaient été suspendus à la suite de cette affaire, et les médias avaient affublé la KfW du surnom de «banque la plus stupide d'Allemagne».

Lire aussi : Deutsche Bank payera 630 millions de dollars pour une fraude à l'international

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»