L’Allemagne a rapatrié plus de 200 tonnes d'or de Paris et New York en 2016

L’Allemagne a rapatrié plus de 200 tonnes d'or de Paris et New York en 2016© Leonhard Foeger Source: Reuters
D'ici 2020, tout l'or allemand doit être à Francfort

La Deutsche Bundesbank, la banque centrale allemande, a obtenu le retour d'une partie de ses réserves en or stockées à l’étranger. D’ici 2020, l’Allemagne entend relocaliser la majorité de son or à Francfort.

Dans le cadre du plan annoncé il y a quatre ans sur le retour des réserves allemandes en or stockées à l’étranger, la banque centrale d'Allemagne, la Deutsche Bundesbank, a rapatrié l’année dernière 216 tonnes du métal précieux à Francfort, dont 111 tonnes en provenance de New York et 105 tonnes depuis Paris.

«L’opération a été effectuée sans heurts ni incidents. Le plan de transfert de l’or en provenance de New York, qui prévoyait le déplacement de 300 tonnes d’or de New York à Francfort a été complètement réalisé en 2016», s’est félicité Carl-Ludwig Thiele, membre de la direction de la Deutsche Bundesbank. Selon lui, la banque centrale allemande pourra aussi bientôt terminer de rapatrier l'intégralité de l'or allemand sotcké à Paris. 

Lire aussi : L'Allemagne a rapatrié bien plus d'or que prévu en 2016

La Deutsche Bundesbank veut rapatrier la moitié de ses réserves en or à Francfort d’ici 2020. Vers la fin 2016, la banque en stockait 47,9% à Francfort, 36,6% à New York, 12,8% à Londres et 2,7% à Paris. Lors de la guerre froide, la banque centrale allemande gardait la plupart de ses réserves en métal jaune à l’étranger, dans la crainte d'une invasion communiste. De peur de ne pouvoir récupérer l'intégralité de son or, les autorités allemandes ont lancé il y a quatre ans un programme de relocalisation.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.