Le régulateur néerlandais révèle «par erreur» le pari baissier de Soros sur les marchés financiers

Le régulateur néerlandais révèle «par erreur» le pari baissier de Soros sur les marchés financiers© Shannon Stapleton Source: Reuters
George Soros

Après la victoire de Trump, le milliardaire qui avait soutenu Clinton, reste au centre de l’attention publique. Il y a une semaine, on a su qu’il avait perdu près d’un milliard en soutenant Hillary, on apprend maintenant la liste de ses paris.

Le site du régulateur néerlandais des marchés financiers, AFM, a publié, à la suite d'une négligence, la listes des titres financiers sur lesquels George Soros a parié à la baisse, depuis 2012 pour certains.

Les noms des entreprises concernées aurait dû rester confidentiels mais, compte tenu de cette «erreur humaine», ils ont été dévoilés sur la place publique.

L'année 2017 commence donc dans l'adversité pour le financier américano-hongrois. Selon des révélations faites par le Wall Street Journal, le célèbre milliardaire de 86 ans avait parié sur un effondrement des marchés financiers avec la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine.

Erreur d'appréciation. Loin de s'effondrer, les marchés financiers sont partis crever de nouveaux plafonds depuis le 8 novembre 2016 : l'indice S&P 500 de la Bourse de New York s'est apprécié de 5,6% depuis l'élection de l'ancien magnat de l'immobilier alors que l'indice Dow Jones s'est littéralement envolé de 9%.

D'après les estimations du quotidien financier américain, cette erreur d'appréciation de George Soros lui aurait coûté près d'un milliard de dollars.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Parmi ces déplacements de campagne électorale, lequel jugez-vous le plus opportuniste ?

Résultats du sondage