La Chine veut transformer la zone d'exclusion de Tchernobyl en une centrale solaire photovoltaïque

La Chine veut transformer la zone d'exclusion de Tchernobyl en une centrale solaire photovoltaïque© Sergey Supinski Source: AFP
Checkpoint à l'entrée de la zone d'exclusion entourant la centrale nucléaire de Tchernobyl

Deux entreprises chinoises souhaitent construire une usine photovoltaïque dans la zone interdite entourant le réacteur nucléaire de Tchernobyl. L'objectif est de relancer le site via l'énergie renouvelable.

«Les bénéfices sociaux et économiques seront remarquables dans la mesure où nous essayons de rénover cette zone autrefois endommagée grâce aux énergies vertes et renouvelables. Nous sommes ravis de fournir des efforts conjoints avec l'Ukraine afin de rebâtir la communauté en faveur de la population locale» a déclaré Shu Hua, le président de GCL-SI.

GCL System Integration Technology, filiale du groupe énergétique leader mondial GCL, a récemment annoncé une coopération avec China National Complete Engineering Corporation (CCEC) dans le cadre du projet d'installation d'une usine photovoltaïque à Tchernobyl. D'après GCL-SI, la construction de l'installation de plus d'un gigawatt devrait débuter en 2017.

La reconstruction de la «zone d'exclusion» autour du réacteur nucléaire de Tchernobyl grâce à l'énergie solaire constitue une étape importante de GCL-SI en direction du marché international.

La catastrophe nucléaire qui s'est produit il y a trente ans à Tchernobyl a libéré d'importantes quantités de radiations, dont les retombées ont contaminé près de 50 000 kilomètres carrés de terres. Le gouvernement ukrainien entend aujourd'hui relancer la zone d'exclusion grâce aux énergies renouvelables. 

En 1986, les autorités soviétiques avaient été obligées d'évacuer tous les habitants de Tchernobyl. Une zone d'exclusion dans un rayon de 30 kilomètres autour de la centrale nucléaire située en Ukraine avait été instaurée. 

Lire aussi : Tchernobyl : 30 ans après, la zone d’exclusion est devenue une réserve naturelle (PHOTOS, VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.