Evasion fiscale: 560 contrôles fiscaux lancés en France sur la base des Panama papers

Evasion fiscale: 560 contrôles fiscaux lancés en France sur la base des Panama papers

Bercy a annoncé que 560 personnes avaient fait l'objet de contrôles fiscaux après l'apparition de leurs noms dans les Panama Papers. Ils sont suspectés par le ministère des Finances d'avoir pratiqué l'exil fiscal.

Le ministère des Finances a annoncé ce jeudi 17 novembre qu'il s'apprêtait à effectuer 560 contrôles fiscaux visant les contribuables français mentionnés dans les documents des Panama Papers.

«Les contrôles ont commencé, il s'agit de passer au scanner l'ensemble des dossiers», a déclaré le secrétaire d'Etat au budget, Christian Eckert.  

Selon le porte-parole de Bercy, 724 autres individus liés aux Panama Papers ont déjà fait l'objet d'une enquête des services de traitement des déclarations rectificatives, créés en 2013 afin de favoriser le rapatriement en France d'avoirs dissimulés à l'étranger. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales