Aide au développement : le Canada verse près de 72 millions de dollars au Sénégal en 2016

© SEYLLOU Source: AFP

Ottawa s'est engagé à augmenter de manière significative la subvention publique annuelle qu'il accorde à Dakar. L'enveloppe 2016 doit notamment servir à financer des projets d'éducation et de développement durable.

Si l'implication économique de la France et de la Chine sur le continent africain sont bien connues, le Canada n'est pas en reste – du moins en Afrique francophone : lors de la rencontre annuelle portant sur le programme bilatéral de coopération entre Ottawa et Dakar du mardi 30 août, la ministre canadienne du Développement international et de la Francophonie, Marie-Claude Bibeau, a fait savoir que son gouvernement allait octroyer une subvention de 72 millions de dollars canadiens (soit environ 49,45 millions d’euros) aux autorités sénégalaises.

S'il n'est pas nouveau pour le Canada d'accorder une aide au développement au Sénégal, le montant de la subvention, cette année, est plus élevé que jamais : d'après le ministre de l'Economie sénégalais, Amadou Ba, le soutien économique canadien a augmenté de 22,11% en deux ans. En 2014 il atteignait «seulement» la somme de 59,7 millions de dollars canadiens.

La subvention pour l'année 2016, selon un responsable du gouvernement sénégalais cité par le journal francophone Jeunes Afrique, concerne «l’éducation, la sécurité alimentaire, la nutrition et la microfinance, avec un volet transversal lié au genre et à la croissance économique durable [gouvernance, lutte contre la corruption, les changements climatiques]».

A titre de comparaison, la France s'est engagée en 2013 à verser au Sénégal entre 396 et 479 millions d'euros d'aide publique au développement sur quatre ans – soit un peu plus de 100 millions d'euros par an.

Lire aussi : Sénégal : le président Macky Sall décide de réduire le mandat présidentiel de sept à cinq ans

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales