Affaire «DieselGate» : Volkswagen accepte de débourser 14,7 milliards de dollars aux Etats-Unis

- Avec AFP

© Suzanne Plunkett Source: Reuters

Le constructeur automobile allemand Volkswagen a accepté de débourser 14,7 milliards de dollars aux Etats-Unis pour régler le litige lié au scandale de ses moteurs diesel truqués, selon des documents judiciaires publiés le 28 juin, rapporte l'AFP.

Ce compromis, qui doit encore encore être approuvé par la justice, ouvre la voie au rachat potentiel de 480 000 voitures concernées aux Etats-Unis et prévoit le versement à leurs propriétaires d'indemnités pouvant aller jusqu'à 10.000 dollars par personne.

La semaine dernière, une source proche du dossier avait indiqué à l'AFP que le plan que le groupe allemand présentera à la justice mardi 28 juin inclurait 10,3 milliards de dollars, combinant l'indemnisation des automobilistes et le financement d'un fonds environnemental.

Selon l'agence Bloomberg, le compromis prévoira également le paiement d'une amende de 2,7 milliards de dollars aux agences fédérale et californienne de protection de l'environnement et le financement à hauteur de 2 milliards de dollars de technologies d'émissions propres.

Le groupe verserait également 400 millions de dollars à différents Etats locaux, dont celui de New York, affirme Bloomberg.

En novembre dernier, Volkswagen avait été accusé d’avoir équipé près de 600 000 voitures aux Etats-Unis d'un logiciel faussant les tests anti-pollution établies aux Etats-Unis depuis 2009.

Le département de la Justice et l’agence de l’Environnement avaient alors déposé une plainte contre le constructeur allemand, réclamant 20 milliards de dollars de dédommagement.

Les dirigeants de Volkswagen avaient ensuite présenté leurs excuses aux consommateurs américains et avaient expliqué qu’allaient être tenues des négociations avec les régulateurs pour régler ce problème et indemniser les 500 000 propriétaires de véhicules ainsi falsifiés.

Lire aussi : Affaire Volkswagen : le groupe retient des mails que réclame la justice américaine

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales