Suisse : à la veille du vote, la majorité s’oppose au revenu de base universel

Source: Reuters

Selon un récent sondage, 72% des citoyens suisses interrogés se prononcent contre la mise en place d’un revenu de base universel, qui sera voté lors d’un référendum ce dimanche 5 juin.

Le principe du revenu du base universel proposé par le gouvernement suisse propose que chaque citoyen perçoive plus de 2 000 euros tous les mois, s’il est majeur, et 130 euros par mois, s’il est mineur.

Or, il semblerait que la majorité de la population helvète s’y oppose, puisque d’après les estimations d’un récent sondage conduit à l’approche du vote, 72% pourraient voter contre la mise en place d’un revenu de base universel.

Toutefois, le référendum consiste davantage à supporter l’initiative qu’à la mettre en place réellement. Gabriel Barta, membre du Réseau Mondial pour le Revenu de Base (BIEN), a expliqué au site d'information The Local que la mise en place effective du revenu universel prendrait jusqu’à dix ans, afin de débattre et de financer toutes les conditions nécessaires à son implémentation.

Bien que Gabriel Barta défende le projet en expliquant qu’il est «nécessaire d’avoir un revenu de base pour permettre à chaque personne d’être son propre entrepreneur et de choisir quelle profession exercer», le projet est vivement critiqué. «Si vous payez les gens à ne rien faire, ils ne feront rien», affirme à l’AFP Charles Wyplosz, professeur d’économie à l’Institut de hautes études internationales du développement.

La proposition d’un revenu de base tire sa source d’une initiative populaire, soutenue par des artistes, écrivains et intellectuels, qui a atteint les 100 000 signatures permettant ainsi d’organiser un référendum.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales