Le Parlement grec adopte les mesures de rigueur exigées par les créanciers

Le parlement grec à Athènes Source: AFP
Le parlement grec à Athènes

Les députés grecs ont adopté dimanche 22 mai de nouvelles mesures de rigueur réclamées par ses créanciers comme condition pour le versement de la prochaine tranche de prêt, avant une réunion de l'Eurogroupe mardi 24 mai.

La faible majorité gouvernementale conduite par le parti de gauche Syriza du Premier ministre Alexis Tsipras a voté en faveur d'un projet de loi de 7 000 pages, hautement impopulaire, qui prévoit notamment un mécanisme de correction automatique en cas de dérapage budgétaire et des mesures supplémentaires pour accélérer les privatisations et augmenter les taxes indirectes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales