Goldman Sachs impute la hausse des prix du brut à la diminution de l’offre

Goldman Sachs impute la hausse des prix du brut à la diminution de l’offre© Sukree Sukplang Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Les prix du pétrole connaissent leur plus haut depuis six mois, après que des analystes de Goldman Sachs ont déclaré que le marché connaissait une pénurie d’approvisionnement.

«Le marché du pétrole est passé d’un point proche de la saturation à une situation de déficit beaucoup plus tôt que nous le pensions. Le marché s’est retrouvé en déficit au mois de mai en raison à la fois d’une demande forte et soutenue, couplée à un déclin marqué de la production», a fait savoir l’établissement bancaire américain.

Pour les analystes, cette situation est due à la réduction des livraisons nigérianes où des attaques contre des sites de production et d’exportation de pétrole ont réduit ses exportations. Les feux de forêt qui ont ravagé le Canada ont eux aussi pesé sur la quantité produite en Amérique du Nord, alors que dans le même temps, la demande d’or noir augmentait en Inde et en Russie.

Le prix du baril de Brenont sont remontés jusqu’à près de 49 dollars le 16 mai. Et le prix du West Texas Intermediate (WTI) est revenu à des niveaux oscillant autour de 47 dollars le baril, soit son cours le plus élevé depuis le mois de novembre dernier.

Goldman Sachs a donc modifié ses prévisions, anticipant un prix du baril à 50 dollars au second semestre 2016, alors qu’en mars dernier, la banque estimait encore que le prix de l’or noir ne dépasserait pas 45 dollars.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix