Les fonds spéculatifs parient sur le rouble russe qui s'apprécie nettement

Source: Sputnik

La monnaie russe a rebondi de 23 % après s'être effondrée par rapport au dollar américain, à cause du regain d'intérêt des fonds spéculatifs occidentaux qui investissent de nouveau dans des actifs en rouble.

Stuart Sclater-Booth, qui supervise plus de 40 milliards de dollars au sein du fonds d'investissement Stone Investment Partners Port, a déclaré à Bloomberg qu'il prévoyait une appréciation de la monnaie russe de 63 % par rapport au dollar.

«Nous pensons que la Russie offrira un potentiel de rendement attrayant pour le reste de l'année. Pour nous, le pétrole a touché le fond plus tôt cette année et la banque centrale va réussir à ramener l'inflation vers le bas», at-il dit.

Au mois de janvier dernier, le prix du pétrole est tombé à 27 dollars le baril, entraînant la monnaie russe à son plus bas niveau historique de 86 roubles par rapport au dollar. Lutz Roehmyer, également à la tête d'un fonds de 12 milliards de dollars, la Landesbank Berlin Investissement, a indiqué à Bloomberg qu'il ajoutait des actifs en roubles à son portefeuille chaque jour, une augmentation d'1% l'an dernier qui est montée à 4% en 2016.

Lire aussi : Le rouble établit un nouveau plus bas historique face au dollar

La Banque mondiale a prédit l'affaiblissement du rouble en 2016

«Nous nous attendons à des progrès supplémentaires au niveau des prix du pétrole, et nous prédisons la poursuite du renforcement du rouble par rapport au panier du dollar et de l'euro», a poursuivi l'investisseur.

La semaine dernière, dans une prévision mise à jour sur la Russie, la Banque mondiale a néanmoins prédit l'affaiblissement du rouble en 2016, sans donner de prédiction sur le taux de change. La banque prévoit une croissance modérée en 2017.

Dans une nouvelle perspectives économiques pour 2016-2018, le ministère russe du Développement économique a prévu que le taux de change du rouble serait en moyenne de 67 pour un dollar avec un rendement stable à 57 en 2018, soutenu par le prix du pétrole en hausse à 50 dollars par baril dans les deux prochaines années.

Lire aussi : LONG FORMAT : Ce que cache la manipulation des cours de l’or

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales