Des produits alimentaires européens sous embargo russe font leur retour en Russie

© Alessandro Bianchi Source: Reuters

En Russie, la livraison de fromages et de produits à base de viande en provenance d'Europe va reprendre, a indiqué le quotidien Rossiyskaya Gazeta. Ces produits seront exportés depuis Saint-Marin, qui n'est pas visé par l'embargo agricole russe.

Selon le quotidien russe Rossiyskaya Gazeta, un accord entre Moscou et Saint-Marin sur la reprise de l'importation de produits alimentaires sera signé le 18 mars au Forum économique international des Etats de la CEI qui se tiendra à Moscou. L'événement a été suivi par le ministre du Développement régional et de la coopération économique internationale de la République de Saint-Marin, Antonella Mularoni.  

«Sont concernés les produits à base de viande, ainsi que des fromages à pâte dure, comme le parmesan», a déclaré le directeur général de l'Association russe des distributeurs (NAORTS), Vladimir Lishchuk.

«Sur le territoire de la République de Saint-Marin, il y a 24 laiteries, de nombreuses entreprises spécialisées dans la viande fumée qui utilisent des technologies spéciales», a-t-il ajouté, disant qu'il s'agit d'une quantité relativement faible de produits.  

Début octobre 2015, le Service fédéral de surveillance vétérinaire et phytosanitaire, Rosselkhoznadzor, a relayé des données selon lesquelles 78,3% des produits fromagers en Russie étaient contrefaits, car contenant des matières grasses végétales. 

Selon une étude effectuée par le Rosselkhoznadzor, à Moscou et sa région, ce chiffre atteint 45%. Au niveau global, selon une étude officielle effectuée de janvier à février 2015, la contrefaçon constitue 25,3% du marché des produits laitiers. 

Les Etats-Unis et les pays de l'UE ont commencé à imposer des sanctions contre la Russie au premier semestre 2014, en raison du conflit ukrainien et du rattachement de la Crimée à la Fédération de Russie. Ces mesures ont affecté en particulier les domaines de l'énergie, de la défense et de la finance.

Lire aussi : Les Criméens célèbrent le 2e anniversaire du référendum sur le rattachement à la Russie (VIDEO)

En représailles, la Russie a décrété en août 2014 un embargo sur l'importation de produits agricoles étrangers. Il vise les ceux des Etats-Unis, du Canada, de l'Australie, des Etats membres de l'UE et de la Norvège. En juin 2015, Moscou a prolongé la durée de cet embargo de 12 mois supplémentaires. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales