Air France utilisera-t-elle des avions russes pour relier Paris à Londres ?

Source: Reuters

La compagnie aérienne Air France pourrait prendre en leasing plusieurs Sukhoï SuperJet SS100, avions de fabrication russes, pour effectuer les vols reliant Paris à Londres.

La compagnie aérienne irlandaise CityJet et la compagnie française aérienne Air France sont à l’heure actuelle en train de discuter des termes d’un contrat selon lequel, elles se procureraient plusieurs appareils SuperJet Sukhoi SSJ100 de fabrication russe en location avec services (c’est-à-dire en leasing avec un équipage à bord), rapporte le site d'information russe Gazeta.ru. Cette décision pourrait être prise pour remplacer les anciens appareil des British Aerospace BAe 146 et Avro RJ85, avant l’acquisition d’une quinzaine de nouveaux appareils.

D’après le plan, les premiers vols pourraient être effectués entre l'aéroport de Paris Orly et celui de London City. Le SuperJet Sukhoi SSJ100 figure parmi les rares appareils qui sont en mesure de décoller et d’atterrir sur la courte piste de l’aéroport international londonien qui se trouve pratiquement au centre de la capitale britannique. La pente de descente pour s'y poser est forte et peu d'avions sont en mesure de réaliser cette performance.

CityJet avait conclu un accord avec la Russie le 13 octobre dernier pour la livraison de quinze SSJ100-95, avec une option pour dix appareils supplémentaires. Ces avions seront configurés pour accueillir 98 passagers en une seule classe, avec un aménagement standard de rangées en 2+3, un espace entre ces rangées de 32 pouces et une hauteur sous plafond de 2 mètres.

Les quatre premiers SuperJet devraient être livrés au premier trimestre 2016 et utilisés pour des vols charters, les onze autres rejoindront la flotte de CityJet en 2017.

CityJet deviendra ainsi la première compagnie européenne à faire voler des SuperJet, durant la première moitié de 2016.

Lire aussi : Salon aéronautique MAKS, la présentation exceptionnelle de l’avion de combat russe PAK-FA T-50 (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales