Président vénézuélien : les pays de l’OPEP proches d’un accord pour stabiliser les prix du pétrole

Nicolas Maduro Source: Reuters
Nicolas Maduro

Les pays de l’OPEP et d’autres Etats producteurs de pétrole pourront atteindre prochainement un accord qui permettra de maitriser la dégringolade des prix du brut, a annoncé le dirigeant vénézuélien Nicolas Maduro.

«Nous sommes proches à une entente entre les pays exportateurs du pétrole qui sont membres de l’OPEP et ceux qui ne le sont pas», a déclaré Maduro samedi soir.

«Le fait que nous y sommes proches ne veut cependant pas dire que nous l’avons atteint», a noté le président.

Ces déclarations ont coïncidé avec le début de la grande tournée internationale du ministre vénézuélien du Pétrole Eulogio Del Pino, qui entend visiter les principaux exportateurs du pétrole pour tenter de négocier les mesures de rétablissement du marché. Le ministre commencera sa série de déplacements à Moscou, où il rencontrera le 1er février le ministre de l’Energie russe Alexandre Novak. Il se rendra ensuite en Iran, en Irak, au Qatar et en Arabie saoudite. «Ces quatre pays sont des acteurs clés, il est crucial que nous arrivions à un accord», a expliqué le ministre en annonçant ces visites.

Lire aussi : les prix bas du pétrole causeront une plus grande migration qu’en 2015, estime le fondateur du forum de Davos

Venezuela est actuellement frappée par une crise économique qui s’est accentuée sur fond de faibles prix de l’or noir, le principal article de ses exportations. Nicolas Maduro, sous le feu de critiques de tous côtés, a plusieurs fois souligné la nécessité d’agir pour stabiliser la situation sur le marché de pétrole.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales