La Banque du Japon choque les marchés en adoptant des taux négatifs

Haruhiko Kuroda annonce sa nouvelle décision sur les taux directeurs de la Banque de Japon Source: Reuters
Haruhiko Kuroda annonce sa nouvelle décision sur les taux directeurs de la Banque de Japon

Le principal régulateur financier du Japon a pris une décision inédite pour tenter de protéger l’économie du pays, fragilisée par la volatilité des marchés et les inquiétudes quant à la croissance mondiale.

A cinq voix sur quatre, la réunion du conseil des dirigeants de la Banque du Japon (BoJ) a annoncé par la voix de son gouverneur Haruhiko Kuroda d’introduire des taux de -0,1% sur les dépôts.

La mesure est censée dynamiser les échanges sur les marchés financiers du Japon, en décourageant les investisseurs à garder leur argent dans les coffres mais plutôt de l’injecter dans l’économie réelle en prêtant aux entreprises et aux ménages.

La Banque n’a en plus pas exclu que les taux pourront être réduits davantage «si cela est jugé nécessaire», lit-on dans la déclaration officielle publiée vendredi.

A la Bourse de Tokyo, cette annonce a fait bondir l'indice Nikkei, qui a fini en hausse de 2,80%. La monnaie nationale s’est par contre affaiblie à l’annonce de la nouvelle mesure, une semaine après le rejet par Kuroda de la possibilité d’adopter des taux négatifs.

La BoJ marche ainsi dans les pas de la Banque centrale européenne (BCE), devenue en juin 2014 la première grande banque centrale du monde à tester les taux négatifs.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales