Coca-Cola et Pepsi ont financé une étude prétendant que les boissons gazeuses aidaient à maigrir

Source: Reuters

Publiée en septembre dernier, l'étonnante étude menée par des universitaires de l'Université anglaise de Bristol avait alors été largement diffusée par plusieurs organes de presse.

Le communiqué de presse révélant les soi-disant bienfaits diététiques des boissons gazeuses n'a jamais mentionné la façon dont l'étude avait été financée. Pour le Sunday Times qui a rapporté l'information ce 17 janvier, ce travail de recherche a reçu des financements de plusieurs organisations dont l'ILSI Europe, un institut de recherche lui-même financé par les entreprises Mc Donald, Coca-Cola, PepsiCo et Mars, acteurs majeurs dans le domaine de l'agroalimentaire.

L'auteur principal de l'étude, le professeur Peter Rogers, avait déclaré lors de cette publication : «Nous croyons que nous devrions plus nous poser la question de savoir si les boissons gazeuses sont « bonnes »ou « mauvaises», mais plutôt se concentrer sur la façon dont elles devraient être mieux utilisées dans la pratique pour aider à la réalisation d'objectifs de santé publique spécifiques, tels que la réduction des apports de sucres libres et de l'énergie».

A la surprise générale, l'étude indiquait que l'eau était moins efficace que les boissons gazeuses pour perdre du poids car ces dernières diminuaient fortement l’appétit. Lors de sa publication, elle a été rapidement assimilée à une publicité positive pour l'industrie des boissons gazeuses. 

Lire aussi : Une Américaine moyenne pèse autant qu’un Américain des années 1960

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales