Une Américaine moyenne pèse autant qu’un Américain des années 1960

Des femmes américaines à New YorkSource: Reuters
Des femmes américaines à New York

De nouvelles statistiques publiées par les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) montrent que le poids des femmes américaines est plus élevé que jamais.

Les hommes et les femmes américains ont tous deux pris du poids lors des 50 dernières années, près de 13,5 kilos chacun, constatent les CDC. Mais un chiffre a fait sensation : une femme américaine moyenne pèse aujourd’hui 75,45 kg, soit 18,5% de plus qu’en 1960, ce qui correspond à quelques grammes près au poids d’un homme moyen de cette époque (75,5 kg). Le poids moyen des hommes a lui aussi augmenté pour atteindre aujourd’hui 88,8 kg, ce qui représente une hausse de 17,6%.

Une petite quantité de ce poids peut être attribué à la progression de la taille des Américains, qui ont gagné 2,5 cm depuis les années 1960.

Mais les auteurs de l’étude concluent que la hausse du poids peut être le résultat du changement du style de vie. Les Américains font de moins en moins de sport, choisissent une nourriture de moins en moins saine et en consomment plus.

Pour le site internet Vox, les citoyens dépensent plus de la moitié de leur budget alloué à la nourriture pour des aliments consommés au restaurant ou des repas précuits, qui ont tendance à être plus riches en calories. En moyenne, l’apport calorique d’un Américain moyen est passé de 2 109 calories en 1960 à 2 568 en 2010, ce qui, d’après Pew Research, est «l’équivalent d’un sandwich au bifteck supplémentaire tous les jours».

En comparant ces chiffres avec ceux d’autres pays, les Américains pèsent 15 kg de plus que les Français et 18,1 kg plus que les japonais. Il s’agit d’une différence flagrante, surtout pour la France dont l’économie est très développée et dont le niveau de vie est similaire à celui des Etats-Unis.

Dans le classement en fonction du poids établi par BMC Public Health, seuls les citoyens des micro-nations du Pacifique, les Tonga et la Micronésie devancent les Américains. L’étude de BMC montre que la recherche d’une solution pour l’épidémie d’obésité «peut s’avérer critique pour la sécurité alimentaire du monde et la durabilité écologique».

Le CDC a également annoncé que plus d’un tiers des adultes américains qui ont plus de 20 ans sont obèses, de même qu’une cinquième des enfants âgé de 6 à 19 ans.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales