L'Iran va acheter 114 Airbus

A350© Ahmed Jadallah Source: Reuters
A350

Téhéran a décidé d'acheter 114 avions civils à Airbus pour moderniser sa flotte aérienne obsolète, a annoncé le 16 janvier le ministre iranien des Transports, Abbas Akhoondi.

«Nous avons pris la première mesure en décidant avec Airbus d'acheter 114 avions», a déclaré Abbas Akhoondi, cité par l'agence de presse Tasnim.

D’après les estimations, le prix de ces 114 avions dépasserait 10 milliards de dollars.

Le président iranien, Hassan Rohani, avait déjà évoqué ses intentions de renouveler le parc aérien car la moyenne d’âge des appareils en service actuellement est supérieure à 22 ans. Un renouvellement rendu impossible par les sanctions internationales. En août, les experts disaient que Téhéran avait besoin d’au moins 300 appareils pour garantir la sécurité des vols qu’emprunteraient les 80 millions d’Iraniens.

La compagnie Airbus ne serait pas la seule à pouvoir bénéficier largement de l'accord conclu entre l’Iran et le groupe 5+1 en juillet dernier. Il y a quelques mois, le directeur général de l’Organisation de l'aviation civile iranienne, Mohammad Khodakarami, avait précisé que l’Iran voudrait ménager la susceptibilité de ses partenaires et acheter des appareils «en nombre égal» chez les deux principaux acteurs du marché, Airbus et Boeing.

Lire aussi : Les sanctions occidentales contre l'Iran sont levées

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales