L’«indice de vie» en Ukraine a chuté à son plus bas niveau en 2015

Manifestation à Kiev© Stringer Source: Reuters
Manifestation à Kiev

Les Ukrainiens épuisés par la guerre ont donné à leur vie la pire notation que la société américaine de sondage Gallup ait jamais enregistrée dans le pays.

Sur une échelle numérotée de 0 à 10, où le chiffre 10 signifie la meilleure vie possible, les Ukrainiens donnent en moyenne à leur vie la note de 4. Leur optimisme pour l’avenir s’est aussi assombri l’année dernière atteignant un plus bas niveau à 5,2.

Le sondage réalisé prend en compte toutes les couches de la société ukrainienne, les habitants de tous les âges et niveaux d’éducation, et les deux sexes. Ces faibles perspectives semblent liées à l’augmentation de l’insatisfaction quant aux conditions de vie. Le pourcentage de ceux qui sont satisfaits de leur niveau de vie a dégringolé de 27% à 17% en une année, alors que le nombre de ceux qui qualifient la situation économique du pays de «pauvre» est passé de 62% en 2014 à 79% en 2015.

Sans surprise, ceux qui vivent à l’ouest de l’Ukraine évaluent leur vie actuelle beaucoup plus favorablement que ceux qui se trouvent dans les régions du sud et de l’est du pays où, depuis plus d’un an, des forces antigouvernementales s’opposent à l’armée de Kiev. Ainsi, la note la plus basse de 3,2 a été obtenue dans le Sud alors que la plus haute, soit 4,6 est observée à l’Ouest.

Il est à noter que le pourcentage des Ukrainiens qui « souffrent » (ceux dont l’indice est inférieur ou égal à 4) a augmenté et atteint 36% en 2015. C’est considérablement plus élevé que le pourcentage de « souffrance » mesuré dans la plupart des pays post-soviétiques la même année.

Un autre sondage de Gallup, publié à la fin de 2015, a montré que la cote de popularité de l’actuel président, Petro Porochenko, avait dégringolé de 47% à 17% quelques mois à peine après son élection en mai 2014.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales