L’OPEP maintient le plafond d’extraction de pétrole à 30 millions de barils par jour

La rencontre des membres de l'OPEP à Vienne Source: Reuters
La rencontre des membres de l'OPEP à Vienne

Lors d’une rencontre à Vienne, les pays membres de l’Organisation des producteurs de pétrole ont convenu de ne pas changer la limite quotidienne d’extraction de pétrole, a annoncé le ministre du Pétrole de l’Iran.

L’Iran n’est pas satisfait de cette décision, a ajouté Adil Abdul-Mahdi en annonçant les conclusions des négociations de l’OPEP.

Plus tôt, l’agence Bloomberg a annoncé que le volume maximal a été augmenté de 1,5 million de barils par jour, d’après une source au sein de l’OPEP.

A l’annonce de ces informations, le prix du baril de Brent a brusquement chuté, après une légère hausse sur fond de prévision de la baisse du plafond de production.

La décision de l’OPEP s’inscrit dans une tendance au dumping sur les prix du parché pétrolier, surtout de la part de l’Arabie saoudite, a estimé le vice-président de la société pétrolière russe Rosneft, Mikhaïl Léontiev. «Rosneft n’y voit pas de risque puisque le coût de revient de la production en Russie est l’un des plus bas du monde», a-t-il déclaré aux journalistes.

En savoir plus : Selon le FMI, les pays du Moyen-Orient pourraient être à court d'argent dans moins de 5 ans

Lors du précédent sommet de l’OPEP qui a eu lieu en mai 2015, les membres de l’organisation avaient décidé de maintenir le niveau d’extraction sans changement à 30 millions de baril par jour, malgré une chute brutale des prix pétroliers dans le monde.

En savoir plus : Le prix idéal du pétrole est à 80 dollars le baril, pour le ministre de l’Economie émirati

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales