Selon l'OPEP, la demande mondiale de pétrole continuera de croître jusqu'en 2035

Selon l'OPEP, la demande mondiale de pétrole continuera de croître jusqu'en 2035© VLADIMIR SIMICEK Source: AFP
Des représentants des pays membres de l'OPEP assistent à une conférence de presse après le 45e Comité ministériel conjoint de suivi et la 33e réunion ministérielle OPEP et non-OPEP à Vienne, Autriche, le 5 octobre 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Estimée en 2021 à 96,9 millions de barils par jour, la demande mondiale de pétrole grimperait à 109,5 millions d'ici 2035 selon un rapport de l'OPEP rendu public. L' organisation prévoit en revanche une baisse de la demande des pays Hors-OCDE.

L'Opep voit la demande mondiale de pétrole croître jusqu'en 2035, tirée par les pays en développement, notamment ceux d'Afrique, l'Inde et d'autres pays d'Asie, principalement pour alimenter les transports et la pétrochimie, selon son rapport annuel rendu public ce 31 octobre.

Alors que la demande mondiale en 2021 était estimée à 96,9 millions de barils par jour (mb/j), elle grimperait à 109,5 mb/j d'ici 2035, horizon à partir duquel elle se stabiliserait à 109,8 mb/j au cours de la décennie suivante, estime ce rapport du cartel de producteurs de pétrole.

Une demande soutenue par les pays hors-OCDE 

Les auteurs du rapport indiquent que «la demande des pays de l'OCDE est sur une trajectoire déclinante après 2024, tombant à 34 mb/j» sur la période couverte qui s'étend jusqu'en 2045 (contre 44,8 mb/j en 2021), soit une baisse de près de 11 mb/j. 

A l'inverse, «la demande à long terme des pays hors-OCDE devrait progresser de 24 mb/j sur cette période, tirée par une expansion des classes moyennes, une forte croissance démographique et un potentiel de croissance économique en progression», selon ce rapport.

«En conséquence, la demande mondiale de pétrole devrait augmenter de 12,9 mb/j, pour atteindre 109,8 mb/j en 2045», concluent les auteurs de ce rapport. Ils tablent sur un plateau assez long à compter de 2035, en raison de «politiques énergétiques et développements technologiques» de nature à favoriser une diversification du futur bouquet énergétique.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix