Une «récession limitée» n'est pas à exclure en 2023, selon le gouverneur de la Banque de France

- Avec AFP

Une «récession limitée» n'est pas à exclure en 2023, selon le gouverneur de la Banque de France© STEPHANE DE SAKUTIN Source: AFP
Le gouverneur de la banque centrale n'exclut pas une «récession limitée» en 2023 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

L'économie française pourrait se trouver en récession l'an prochain, selon le gouverneur de la Banque de France, cité par l'AFP. Elle serait toutefois «limitée dans le temps», selon l'institution française.

Le gouverneur de la Banque de France a déclaré le 9 septembre ne pas exclure une «récession limitée» en France et en Europe en 2023, dans un contexte où la plupart des prévisionnistes, selon l'AFP, prévoient plutôt un simple ralentissement de l'activité.

«Les économies européenne et française seront confrontées l'an prochain à un ralentissement significatif, et nous ne pouvons exclure une récession limitée», a expliqué François Villeroy de Galhau dans un discours prononcé lors d'un événement organisé à Prague par le think tank européen Eurofi.

Les économies européenne et française seront confrontées l'an prochain à un ralentissement significatif, et nous ne pouvons exclure une récession limitée

Si l'économie française devait se contracter en 2023, une éventuelle récession n'aurait toutefois «rien à voir» avec le recul historique du PIB français en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19, a précisé la Banque de France auprès de l'AFP. La récession serait également «limitée dans le temps», souligne la même source.

Un avertissement

Les propos du gouverneur n'en sont pas moins un avertissement, deux jours après que l'Insee a publié sa dernière note de conjoncture dans laquelle l'institut prévoit un ralentissement de la croissance au troisième trimestre (0,2%) avant une stagnation du PIB lors des trois derniers mois de l'année.

Quelques minutes plus tôt, François Villeroy de Galhau avait préféré lui-même parler de «fort ralentissement» de la croissance en 2023 sur BFM Business.

La dernière prévision de croissance du gouvernement est de 1,4% pour 2023, mais elle pourrait être révisée à la baisse dans les prochains jours, à l'occasion de la présentation du projet de loi de finances pour 2023 et de la trajectoire budgétaire du gouvernement jusqu'à la fin du quinquennat d'Emmanuel Macron.

Au cours d'une conférence de presse le 8 septembre, la présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, avait en outre mis en garde l'Union européenne d'une «récession» pour l'année 2023 dans la zone euro, en cas de «coupure totale» des livraisons de gaz russe.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix