La Chine veut envoyer ses chefs d'entreprises en formation en Suisse... et rachète donc une école

La Chine entend former ses businessman aux pratiques européennes en Suisse Source: Reuters
La Chine entend former ses businessman aux pratiques européennes en Suisse

Afin d'apprendre à ses managers à appréhender les codes du business à l'Européenne, la Chine a procédé au rachat d'une école de commerce suisse.

La Chinese Europe International Business School a ainsi mis en place une organisation à but non lucratif pour racheter l’Institut Lorange de Zurich pour 16,5 millions de francs suisses (environ 15 millions d’euros).

Derrière cet achat, le CEIBS, qui est déjà installé à Pékin et Shanghai, et qui proposera des formations pour les chefs d’entreprises chinois. Ces derniers pourront y apprendre les différences de gouvernance entre les entreprises européennes et les entreprises chinoises. Près de 200 managers pourraient être formés tous les mois en Suisse.

Pour l’école suisse, ce partenariat doit permettre aux managers chinois «de comprendre des structures commerciales qui ne fonctionnent pas de la même manière», précise le directeur de l’Institut Lorange dans le quotidien suisse Zürichsee Zeitung.

Mais les chefs d’entreprises suisses devaient aussi bénéficier de ces enseignements, et ainsi être plus à même de commercer avec la Chine. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales