Hello China! Entre traditions et modernité

Suivez RT France surTelegram

Comment sortir toute une population de la pauvreté ? De la traque au faisan à la médecine chinoise utilisée jusque dans la fabrication de chaussures, les Chinois montrent qu'ils savent user de leurs traditions pour développer leurs activités.

Dans le comté de Yongtai, près du village de Daxi sur la montagne Donghujian, à plus de 1 500 mètres d'altitude, il est possible de «chasser» un animal extrêmement rare, le faisan argenté. Ces oiseaux étant au bord de l'extinction, il s'agit de chasse photographique.

En raison de sa beauté, il était surnommé le «magicien de la forêt» et était au Moyen-Age représenté sur la tenue officielle des fonctionnaires du gouvernement chinois.

Chen était informaticien, mais également photographe amateur pendant des années. Puis, il a décidé de faire de sa passion un métier. Il dispose d'une station et donne des cours de photographie.

La station est d'une grande aide pour le petit village de Daxi. Elle fournit des emplois à la population locale et tous ceux qui viennent voir les oiseaux doivent payer un droit d'entrée, acheter un «permis de chasse photo» et payer le transport qui les emmène dans les montagnes. Une partie de cet argent sert à améliorer le village, qui sort progressivement de la pauvreté.

En outre, au cours des 30 dernières années, plus de 23 000 personnes ont reçu un nouveau logement dans le cadre du programme de réinstallation. Les gens qui vivent sur la côte ont des emplois : certains cultivent et récoltent des algues, d'autres s'occupent de leur traitement.

Si la Chine est «l'usine du monde», Jinjiang est l'usine de la Chine elle-même. Et les traditions sont telles qu'on y trouve même une usine de chaussures dont les semelles intérieures sont fabriquée à l'aide de recettes médicinales chinoises : racine de stipa, peau de durian, écorce de gui, pétales d'orchidées...

Autres épisodes de la série
  • Hello China! Renaissance économique dans la province du Fujian

    L'histoire du développement de la deuxième puissance économique mondiale ne se fait pas qu'à Pékin et Shanghai. RT vous emmène à la rencontre de paysans devenus entrepreneurs grâce à un vaste programme public d'éradication de la pauvreté.

  • Hello China! Les délices culinaires

    En Chine, l'éradication de la pauvreté passe aussi par l'agriculture et le tourisme. Et que ce soit dans la montagne ou au bord de la mer, la province du Fujian regorge de mets pour satisfaire le palais des visiteurs.

  • Hello China! Quand les puissants aident les plus faibles : les partenariats interrégionaux chinois

    Avec ses 1,4 milliard d'habitants, la Chine doit relever le défi de faire sortir des millions de gens de la pauvreté. Au-delà des programmes publics, les riches mettent en place des partenariats mutuellement bénéfiques avec les plus pauvres.

  • Hello China! Entre traditions et modernité

    Comment sortir toute une population de la pauvreté ? De la traque au faisan à la médecine chinoise utilisée jusque dans la fabrication de chaussures, les Chinois montrent qu'ils savent user de leurs traditions pour développer leurs activités.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»