Soldat d’élite, le parcours du combattant

Beaucoup de jeunes spetsnaz rêvent d’avoir le droit de porter le béret pourpre, une marque de distinction des spetsnaz d’élite. Cependant, pour que le rêve devienne réalité, ils doivent passer une série de tests d'endurance incroyablement difficiles.

Il est hors de question d’échouer. A la moindre hésitation ou mauvaise note, ils sont disqualifiés. Pour la plupart des candidats cherchant à devenir béret pourpre, courir 11 kilomètres en équipement militaire complet, dans des conditions similaires à une vraie bataille, serait insupportable. Mais pour ceux qui se battent pour le droit de porter le fameux béret, ce n'est que l'un des tests qu’ils doivent réussir avec brio. Ils doivent aussi tirer avec précision, prendre d'assaut des bâtiments et faire preuve de compétences exceptionnelles pour le combat. Tout au long de ses épreuves exténuantes, le défi le plus difficile est de se surmonter soi-même.

Découvrir plus de documentaires

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter