100 % cotton. Made in India

Les semences OGM promettaient des rendements plus élevés pour les agriculteurs indiens mais se sont avérés difficiles à cultiver, les conduisant à gravement s'endetter. Désormais, les fermiers sont obligés de se battre pour survivre…

Selon certaines estimations, 290 000 agriculteurs indiens se sont suicidés au cours des 20 dernières années. Les petites fermes étaient autrefois le pilier économique du pays, mais leurs propriétaires ont désormais du mal à joindre les deux bouts et sont obligés de s'endetter. Pour certains, la pression financière est trop forte. Beaucoup accusent le coton OGM de la faillite des fermes, cette culture ayant remplacé les cultures biologiques. Suivant la nouvelle tendance, ils ont investi dans les OGM, mais leurs espoirs se sont transformés en calvaire.

Découvrir plus de documentaires

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter