Un drone a survolé les zones interdites de la centrale nucléaire de Fukushima

Les images de ce drone montrent la zone interdite sur le littoral de Namie, près de la Centrale nucléaire de Fukushima, dévastée par un raz de marée en 2011 et livrée aux équipes de sauvetage et de réparation depuis lors.

Le gouvernement japonais a récemment annoncé que le 5 septembre les 7 401 personnes qui vivaient dans la ville de Naraha, dans la préfecture de Fukushima, pourraient rentrer dans leurs maisons pour la première fois depuis que l’accident s’est produit.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales