L'acte de bravoure d’un sportif entre dans l'histoire des Jeux européens

Chacun sait que les arts martiaux permettent de cultiver un corps sain. C'est également valable pour l'esprit, comme l'ont montré les jeux européens de Bakou.

Tous s’est passé durant la finale de la compétition de sambo – un art martial d'autodéfense non-armée d’origine soviétique. Au terme d'un combat particulièrement éprouvant, l'azerbaïdjanais Amil Gasimov a laissé la victoire lui échapper au profit du Biélorusse Stsiapan Papou.

Comme si une défaite ne suffisait pas, Gasimov s'est également cassé la jambe. Son adversaire, voyant qu'il peinait à tenir debout, l'a finalement chargé sur son dos et emporté vers le vestiaire.

Son acte provoqua un tonerre d'applaudissements parmi la foule et restera à coup sûr l'événement le plus spectaculaire des jeux européens de Bakou.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales